L'innovation au service du tourisme et du patrimoine
Le projet VISTA-AR est lancé

Présenté dans l'enceinte de la Cathédrale d’Exeter (Royaume-Uni) puis du château de Fougères (35) le 11 septembre dernier, ce projet vise à développer pour ces sites touristiques un nouveau mode de visite basé sur la réalité virtuelle et augmentée.

Initié par le Conseil régional de Bretagne et l'Ecole européenne supérieure d'art de Bretagne (EESAB), le projet VISTA-AR* réunit 8 partenaires au Royaume-Uni et France. Casques de réalité virtuelle, tablettes, smartphones et salles d’immersion sont autant de dispositifs numériques développés pour permettre aux visiteurs de s'immerger dans l'histoire et le patrimoine culturel .

Pour le professeur Andi Smart de l’Université d’Exeter (chef de file), ce projet "est une occasion unique de capitaliser sur les richesses du patrimoine culturel des deux côtés de la Manche. L’innovation se produit souvent aux interfaces. Ce projet combine les compétences françaises et britanniques dans le domaine de la technologie, de l’animation, de la réalité augmentée et virtuelle, et du commerce, pour révolutionner à la fois l’expérience des visiteurs et les modèles commerciaux des sites du patrimoine culturel."

A terme, ce sytème pourra être étendu à tous les sites patrimoniaux, à l'instar du musée sous-marin du Pays de Lorient et des Jardins de Valloire en France ou au Royaume-Uni.

* Visitor experience innovation through systematic text analytics and augmented reality

Projet présenté au public les 16 et 17 septembre

 

A l'occasion des Journées européennes du patrimoine les 16 et 17 septembre, le projet VISATA-AR sera présenté au public dans l'enceinte du Chateau de Fougères, avec une démonstration des premiers travaux de numérisation de la forteresse militaire réalisée par l’EESAB.

  • Animation visible dans une salle de la Tour Surienne - Capacité limitée à 20 personnes
  • Samedi 16 et dimanche 17 septembre, de 10h à 19h

 

 Consulter la fiche du projet


Publié le


Partagez ce contenu