Frédéric Henry

Adoptée par tous ses Etats membres, la stratégie de développement de l'Union européenne s'appuie sur trois grandes priorités : la compétitivité de l'économie et de l'emploi, la transition énergétique et écologique, l'égalité des chances et des territoires.

Dévelopement de la Région et de ses territoires

Entre 2014 et 2020, près de 1 milliard d'euros de fonds européens seront investis en Bretagne pour soutenir le développement économique et l'attractivité des territoires. Gérés par la Région, en partenariat avec l'Etat, les fonds européens structurels et d'investissement permettent de financer, en complément des aides publiques locales ou régionales, de grands projets régionaux ou des projets locaux plus ciblés dans les domaines suivants :

  • Economie, recherche, innovation, numérique, transistion énergétique
  • Agriculture, agroalimentaire, biodiversité, développement rural
  • Pêche, aquaculture, développement littoral
  • Formation, emploi, inclusion sociale

En complément de ces fonds gérés au niveau régional, le fonds européen pour l'investissement stratégique (EFSI) du plan Junker permettent de financer des projets d'infrastructures et d'innovation, ainsi que des PME et des entreprises de taille intermédiaire.

Coopération européenne au-delà des frontières

Outre les projets menés à l'échelle locale et régionale, le fonds européen de développement régional (FEDER) finance les programmes de coopération terroriale européenne dans le cadre de la politique de cohésion. Ces programmes "Interreg" encouragent les acteurs de territoires séparés par des frontières à s'associer pour mener des projets communs en lien avec les spécificités de leurs territoires. Dotés d'une enveloppe de plus d'1 milliard d'euros, 4 programmes permettent de financer des projets impliquant des structures bretonnes et leurs partenaires européens.

Plus connus des citoyens, les programmes de la Commission européenne soutiennent des projets thématiques menés à l'échelle de toute l'Union. Ils visent à encourager la mobilité des apprenants (lycéens, apprentis, étudiants, enseignants), le développement de l'industrie audiovisuelle et du spectacle, la lutte contre les changements climatiques et la préservation de l'environnement, la compétitivité de la recherche européenne et l'innovation mais aussi la solidarité et la citoyenneté européennes (jumelages).

A consulter

 

Modifié le