Deux mains tiennent un globe terrestre avec les étoiles du drapeau européen encerclant l'Europe.

La stratégie européenne de développement

Pour réduire les inégalités de développement entre les régions européennes, l'Union et ses États membres ont adopté la Stratégie Europe 2020 "pour une croissance intelligente, durable et inclusive". Cette stratégie de développement est mise en oeuvre dans le cadre d'un accord de partenariat national, rédigé en concertation avec l'Etat et les régions pour la période 2014-2020. Dotée de 27 milliards d'euros, la France dispose de 83 programmes de financement européens qui s'articulent autour de grandes priorités :

  • compétitivité, économie, emploi
  • transition énergétique et écologique
  • égalité des territoires

Ces programmes prennent également en compte trois priorités transversales :

  • développement durable
  • égalité femmes/homme
  • égalité des chances et non-discrimination.

Les fonds européens

L'Union européenne accompagne le développement des territoires en soutenant de nombreux projets grâce aux fonds européens structurels et d'investissement (FESI), instruments financiers de la stratégie Europe 2020. Pour la période 2014-2020, la Bretagne dispose d'une enveloppe de près d'1 milliard d'euros de fonds européens, gérés pour majeure partie par le Conseil régional, en partenariat avec l'Etat :

  • le Fonds européen de développement régional (FEDER)
  • le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER)
  • le Fonds social européen (FSE)
  • le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP)

Des aides européennes au plus proche des territoires : Pour adapter les crédits européens aux besoins des territoires, plus de 120 millions d'euros de fonds sont mis en œuvre en lien direct avec les stratégies des pays et des métropoles pour le développement local. En savoir +

Les programmes de coopération territoriale européenne (CTE)

Financés par le FEDER, les programmes de CTE permettent à des territoires séparés par des frontières naturelles (mer, montagne, fleuve) ou artificielles, de mener des projets en commun. Ils visent à renforcer la coopération entre les différents acteurs des territoires européens dans le cadre de projets liés à l'innovation, la transition énergétique, la biodiversité et l'attractivité des territoires.

Les programmes sectoriels

En complément des fonds européens (politique de cohésion), l'UE développe des programmes sectoriels européens directement gérées par la Commission européenne (ou ses agences). Ces aides financières visent à cofinancer des projets de coopération à la suite d'appels à propositions sur des thèmes variés tels que la culture, la jeunesse, la recherche, l’environnement, etc.

Modifié le